Articles

Territoire apprenant : analyses et réflexions pour mieux apprendre ensemble

Nous proposons de rendre compte dans un ouvrage que nous venons de publier (1), les résultats de nos recherches (analyses et réflexions) menées sur les territoires apprenants autour de la question centrale de l’apprenance. Ce travail est le fruit de 8 ans d’expérience professionnelle à agir sur les territoires pour développer de l’innovation collaborative, à partir d’une analyse de l’ingénierie de développement territorial. Ce travail d’analyse prend appui sur notre expérience professionnelle, des témoignages, des études de cas de perspectives qui montrent des usages et des imaginaires en cours de constitution pour rendre plus vivants des « territoires projets ».

La valeur des territoires

Lorsque les échelles qui donnent sens au monde se brouillent que plus personne ne sait précisément où l’on va au sens de Bruno Latour (« Où atterrir ? »), ce qui est à proximité revêt une nouvelle valeur. La proximité de ce qui nous est familier est rassurante. A cet égard, les territoires que nous avons étudiés sont des espaces que nous habitons, leurs paysages possèdent une beauté à nulle autre pareille car s’y nichent nos affects et nos espérances. Ces territoires nous offrent, par leurs ressources et leurs résistances, une infinité d’opportunité d’apprendre ensemble. L’ouvrage que j’ai composé après 8 ans passés au Centre National de la Fonction Publique Territoriale (CNFPT) témoigne de la vitalité de territoires projets, au sein desquels des équipes de fonctionnaires, des entreprises engagées, des associations, de « simples » citoyens décident de s’unir pour produire une meilleure qualité de vivre et faire société ensemble.

Utilisant ma fonction nationale de directeur de l’ingénierie et des dispositifs pédagogiques du CNFPT, j’ai eu l’opportunité de rencontrer de nombreux décideurs publics et privés, de visiter plus d’une centaine de tiers lieux, lab ou espaces aux fonctionnalités multiples d’apprentissage, d’innovation, de création et de test. J’ai posé ainsi mon regard de chercheur et de pédagogue, pour comprendre des usages et des imaginaires qui s’inventaient de façon organique pour apprendre. J’ai découvert un monde « phygital » combinant la plus belle des natures, mais aussi des espaces ruraux particulièrement conviviaux, des villes et les interventions humaines qui y prospèrent mais encore tout un déploiement de dispositifs numériques qui nous lient nous stimulent et parfois nous asservissent.

Une réalité multiscalaire

La réalité que j’ai observée a été multiscalaire, celle de Gaia notre planète et de sa force de vie, celle plus macro des sociétés humaines qui ne manquent pas d’interpréter les territoires, mais aussi celle des organisations et des collectifs qui s’auto-organisent et qui innovent. Je me suis également intéressé à des individus singuliers, créateurs de génie, geeks, militants du climat et du vivre ensemble, marginaux sécants et culturels créatifs. A chaque échelle, j’ai constaté l’importance de coopérer avec les autres et d’imaginer sans cesse des usages, pour développer des projets structurants et novateurs, vecteurs d’innovation et de sens.

Ce travail de recherche action est donc un regard multi-facette sur les territoires et la façon d’apprendre (stratégies d’actions, création de connaissances, coopération pluri-acteurs), la manière dont ils peuvent devenir des ressources clés, un véritable bien commun pour se développer, en incluant chaque partie prenante. C’est donc un éloge original sur l’ingénierie territoriale, où on ne donne pas de leçons ou de conseils, tout au plus l’envie de faire avec les autres dans une logique de permaculture humaine. A la lecture de ce travail, chacun pourra en ressortir avec des questions, des repères, des sensations sur ce que le territoire recèle de potentialités. Le lecteur pourra réapprendre à « faire alliance » avec les territoires, les agglomérations qui les composent, et avec les habitants pour mieux apprendre, entreprendre et innover ensemble.

Denis Cristol

Références
Cristol D. (2020), territoires apprenants : usages et imaginaire pour apprendre ensemble, Territorial Editions. (1)
Latour B. (2017), Où atterrir ?: comment s’orienter en politique, La Découverte ?
Carré Ph. (2014), « L’Apprenance : une autre culture de la formation », Cours de P.Carré à l’université Paris Ouest Nanterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *